( S. Parken - J.  Vanston - T. Pierce - J. Fauqué)


Derniers instants restez encore
N’abandonnez pas cet enfant qui dort
Ne laissez pas les assoiffés de sang
Avoir raison des mirages de l’âge d’or
Ca m’dérange
Quand on dit qu’on se venge
Ca m’dérange
Les hommes les femmes les anges
Pleurez canon
De la beauté ne reste rien
Rien qu’un nom sans prénom
Dans ma chair
Saigne les éclats
De vos convoitises
Et mon cœur se bat
Contre vos bétises
Dans ma chair
Monte un S.O.S.
Un signal de tendresse
Plus fort qu’un vacarme
Enfin se taisent les armes
Assez coulé de larmes
Touchez pas à la vie
N’entendez vous pas monter ce cri
Dans ma chair
Dans ma chair
Dans ma chair

Pourquoi l’histoire
Perd toujours la mémoire
Boucle sans fin
Toujours le même refrain
Absolution un peu trop facile
Que faut-il pour qu’enfin l’on soit futiles
Ca m’dérange
Quand on dit qu’on se venge
Ca m’dérange
Les hommes les femmes les anges
Aucun animal
Ne tue pour le mal
Saignent les éclats
De vos convoitises
Et mon cœur se bat
Contre vos bétises
Dans ma chair
Monte un S.O.S.
Un signal de tendresse
Plus fort qu’un vacarme
Enfin se taisent les armes
Assez coulé de larmes
Touchez pas à la vie
N’entendez vous pas monter ce cri
Dans ma chair
Saignent les éclats
De vos convoitises
Et mon cœur se bat
Mais ne cicatrise
Monte un S.O.S.
Un signal de tendresse
Plus fort qu’un vacarme
Enfin se taisent les armes
Assez coulé de larmes
Touchez pas à la vie
N’entendez vous pas monter ce cri
Monter ce cri…
Dans ma chair…