(F. Langloff - F. Basset)  
C'est encore un de ces soirs
Où j'ai mon cœur d'automne
Où je viens chercher
Ton amitié d'homme
Combien de fois j'ai poussé te porte
En sanglots
Et bu dans ton verre
L'alcool qui réconforte
Les mots faut bien qu’ils sortent
Là, j'aimerais tellement
Etre un mystère
Et que tu me parles
Comme à un être cher
Cher au-delà
De notre entente
Que tu aies de moi
Un besoin si tendre/
Une envie si tendre
le me sens si proche de tout quitter
Tell'ment décalée dans mon parcours
S'il te plaît fais-moi l'amitié
Ce soir de m'aimer jusqu'à l'amour
Demain peut-être
On en rira
En voyant nos têtes
Mais comprends-moi
A force de toi avec moi
Là je veux très fort
Etre enfin contre toi
Tellement contre toi
Refrain