(D. Barbelivien - F. Bernheim)
Je sais les Faux amis
Je sais le temps qui passe
Je sais les jours d'ennui
Quand je pleure dans la glace
Je sais le vent qui tombe
Je sais l'or des lumières
Je sais le froid des tombes
Dans les matins d'hiver
Je sais tout ça et puis
Je ne sais rien quand même
De toi qui prends ma vie
Qui me touches et qui m'aimes
Qui me touches et qui m'aimes
Je sais tes cours d'école
Je sais les matins gris
Je sais dire les paroles
Que les autres ont écrites
Je sais pleurer tout bas
Je sais deux mots d'amour
Je sais le bruit des pas
Qui viennent au petit jour
Je sais tout ça aussi
Mais je ne sais rien quand même
De toi qui brûles mes nuits
Qui m'enlaces et qui m'aimes
Qui m'enlaces et qui m'aimes
Je sais d'humilité
Le sentiment d'orgueil
Je sais avoir été
Et je sais rester seule
Je sais ce qui me parle
Je sais le poids des mots
Je sais cueillir l'étoile
Quand elle brille dans mon dos
Je sais tout ça tant pis
Mais je ne sais rien quand même
De toi qui m'a choisie
Qui me gardes et qui m'aimes
Qui me gardes et qui m'aimes