(E.Depardieu - F. Bernheim)

C’est une musique de la Forêt Noire
Que j’voulais chasser de ma mémoire
J’avais peur qu’elle me mette à l’écart

Mais c’est mon histoire... c’est mon histoire
C'est un p'tit air que j'ai nien chanté

Quand j’ai cru que j’allais me noyer
Que j’savais plus où me raccrocher
J’lai murmuré... j’lai murmuré

Pour pas pleurer...
Et ça faisait...

Tira tira va
Vague et vague à l'âme

Lâme de fond et je divague
Messieurs et Mesdames
En attendant l’heure
L’heure où passe les frayeurs...

C’est une musique de la Forêt Noire
La la la pour m’endormir le soir
Mon père ou ma mère allez savoir
Bonne nuit bon soir, bonne nuit bon soir
Adieu cauchemars...
Et ça faisait....

Messieurs et Mesdames
En attendant l’heure
L’heure où passe les frayeurs...

C’est ma musique de la Forêt Noire
J’ai voulu chasser de ma mémoire
J’avais peur qu’elle me mette à l’écart
Mais c’est mon histoire... oh mon histoire
Quand j’voyais rien venir à l’horizon
Me revenait cette chanson violons
J’retrouvais l’odeur de la maison
Qui sentait bon... Qui sentait bon...
Qui sentait bon…