(D.Barbelivien - P. Delanoë - F. Bernheim)
Patricia voudrait bien
S’en aller à Pékin.
Patricia aimerait bien
Ressembler à quelqu’un.
Patricia, quand elle va
Au ciné, je te dis pas
Le ciné qu’elle se fait
Au palace des regrets.
Son héros s’appellerait
Jimmy
Sa moto l’emporterait
Loin dans la nuit,
Et pour elle
C’est Noël
Loin dans la nuit.
Patricia voudrait bien
Une famille de copain
Et vivre au jour le jour
La république de l’amour.
Elle voudrait comme toi
La lumière sur ses pas
Elle voudrait comme nous
Exister jusqu’au bout.
Sa musique s’appellerait espoir
L’Amérique l’attend sur le quai d’une gare
Pour un jour, pour une heure, pour un soir.


Patricia voudrait bien
Etre hier et demain
Patricia voudrait bien
Etre tout sinon rien
Elle voudrait comme toi
La lumière sur ses pas
Elle voudrait comme nous
Exister jusqu’au bout.
Patricia voudrait bien
S’en aller à Pékin.
Patricia aimerait bien
Ressembler à quelqu’un.